Thermalisme et rail

Thermalisme et rail sources de progrès Un épanouissement simultané (1830-1890) Paraphant la devise latine  » Aquae condunt urbes  » (‘les eaux fondent les villes « ), Alfred de Foville pouvait écrire en 1880 :  » Ce besoin d’émigration , que les chemins de fer favorisent, a fait naître une ville à côté de chaque source minérale. …

Thermalisme et rail Lire la suite »

Retour en haut